Que peut-on faire avec votre adresse IP ?


Simon Migliano, expert mondial renommé en VPN, a testé des centaines d'applications VPN. Ses recherches ont été citées par Le Monde, Le Figaro, Les Echos et d'autres médias prestigieux.

Notre Verdict

Votre adresse IP révèle directement votre fournisseur d'accès, votre ville et votre emplacement approximatif. Ces informations peuvent être utilisées pour surveiller votre activité de navigation, restreindre votre accès à certains sites web et personnaliser les publicités pour votre appareil. Cependant, si votre adresse IP est exposée à un acteur malveillant, vous risquez également de subir des attaques malveillantes telles que des attaques DoS, vishing ou swatting.

Jak można wykorzystać czyjś adres IP?

Une adresse IP (Internet Protocol) est un label numérique unique utilisé pour identifier un appareil. Chaque appareil de routage se voit attribuer une adresse IP différente, un peu comme un numéro de sécurité sociale. C’est un élément essentiel de la communication Internet.

Votre adresse IP publique est attribuée à votre appareil par votre fournisseur d’accès à Internet (FAI). Elle permet à votre appareil d’envoyer et de recevoir du trafic sur Internet et peut être utilisée pour suivre votre activité et votre localisation. Pour connaître votre adresse IP publique, utilisez notre outil de vérification de l’adresse IP.

Une adresse IPv4 typique ressemble à ceci : 192.0.4.235.

La plupart des gens savent que leur adresse IP peut révéler des informations sensibles, notamment leur ville et leur code postal. Mais que peut-on faire exactement avec votre adresse IP ?

RÉSUMÉ : Ce que l’on peut faire avec votre adresse IP :

  • Trouver votre emplacement approximatif. Votre adresse IP peut révéler votre pays, votre fournisseur d’accès à Internet, votre ville, votre fuseau horaire et peut-être même votre code postal.
  • Restreindre votre accès aux sites web. Le contenu auquel vous avez accès dépend de votre adresse IP et de votre localisation. Les services de streaming peuvent bloquer votre adresse IP pour respecter les lois sur les droits d’auteur.
  • Effectuer une attaque par déni de service (DoS). Cette attaque consiste à envoyer de grandes quantités de trafic vers votre adresse IP, ce qui provoque la panne de votre routeur. Si vous êtes victime d’une attaque par déni de service alors que vous jouez à un jeu vidéo, vous serez mis hors ligne.
  • Rechercher les ports ouverts. Cela permet aux pirates d’identifier si votre appareil est vulnérable aux attaques en ligne.
  • Progresser dans une attaque de doxing. Cela permet de découvrir votre véritable identité et vos informations personnelles, qui sont ensuite rendues publiques. Avec ces informations, quelqu’un peut lancer une attaque par swatting en envoyant des services d’urgence à votre adresse.
  • Voler vos informations personnelles en menant une attaque de vishing (hameçonnage local). Des criminels peuvent appeler votre fournisseur d’accès à Internet et tenter de se faire passer pour vous. S’ils y parviennent, votre fournisseur d’accès peut divulguer vos informations personnelles.
  • Personnaliser les publicités en ciblant les adresses IP. Les annonceurs peuvent établir des profils uniques d’utilisateurs et envoyer des publicités aux appareils associés à une adresse IP spécifique.

Ce guide explique ce que quelqu’un peut faire avec votre adresse IP, comment les gens peuvent trouver votre adresse IP et comment la protéger. Vous apprendrez également ce que vous pouvez faire avec l’adresse IP d’une autre personne.

CONSEIL D’EXPERT : Sans VPN, votre adresse IP est exposée et votre vie privée en ligne est compromise. Nous vous recommandons d’utiliser ExpressVPN pour éviter cela. Il s’agit d’un service VPN sécurisé qui est équipé d’un kill switch pour s’assurer que votre adresse IP reste cachée.

11 choses que l'on peut faire avec votre adresse IP

Votre adresse IP n’est utile que pour certaines parties. Votre fournisseur d’accès et les sites web que vous visitez peuvent l’utiliser pour suivre votre activité de navigation et restreindre votre accès à certains services. En revanche, une personne seule ne peut pas faire grand-chose avec votre adresse IP.

Étant donné qu’elle est principalement utilisée comme identifiant, votre adresse IP elle-même ne peut pas être piratée. En fait, dans la plupart des cas, une adresse IP seule ne suffit pas pour mener une cyberattaque. Cependant, elle peut être combinée à d’autres tactiques pour découvrir des informations personnelles sensibles, notamment votre nom et votre adresse.

Voici une liste des principales choses que quelqu’un peut faire avec votre adresse IP :

1. Suivre votre activité de navigation

Votre fournisseur d’accès administre votre connexion Internet et vous attribue votre adresse IP. Cela signifie que votre activité en ligne et votre appareil sont visibles par votre FAI.

Chaque fois que vous naviguez sur Internet, vos données sont enregistrées. Ces données comprennent :

  • L’appareil utilisé
  • Votre emplacement géographique
  • Les sites web que vous visitez
  • Le temps passé sur chaque site web

Si vous résidez aux États-Unis, votre fournisseur d’accès à Internet a le droit de vendre vos données à des entreprises pour la diffusion de publicités, c’est-à-dire de faire du profit avec vos données sans vous les communiquer. Cela constitue également une menace pour votre vie privée, car des tiers peuvent utiliser ces données pour vous proposer des publicités personnalisées.

2. Enregistrer vos visites de sites web

Chaque fois que vous visitez un site web, votre adresse IP est visible par l’hébergeur du site. Cette adresse est nécessaire pour que le serveur puisse renvoyer les informations demandées à votre appareil.

Les sites web et les programmes d’analyse utilisent votre adresse IP pour suivre votre activité sur leur site web. Il s’agit notamment des éléments suivants :

  • Les pages que vous avez consultées
  • Le temps que vous avez passé sur chaque page
  • Le navigateur que vous utilisez
  • Le nombre de visiteurs qui reviennent sur le site
  • Votre emplacement géographique

Lorsque vous visitez un site web, il peut vous être demandé d’accepter les cookies. Il s’agit d’un petit fichier de données utilisé pour identifier et suivre votre appareil afin de créer une expérience plus personnalisée lorsque vous naviguez sur le web.

Google utilise des cookies pour la publicité

Le site web de Google explique comment l’entreprise utilise les cookies pour le rendu et la personnalisation des annonces.

Si vous acceptez les cookies du site web, des informations telles que votre nom d’utilisateur et votre mot de passe seront enregistrées dans le navigateur web.

3. Trouver votre FAI et votre emplacement approximatif

Votre adresse IP révèle des informations sur votre emplacement approximatif. Elle révèle la ville, le code postal, le fuseau horaire du routeur auquel vous êtes connecté et le FAI que vous utilisez. En fait, toute personne ayant accès à votre adresse IP peut trouver toutes ces informations à l’aide d’un simple outil de recherche d’adresses IP.

Les outils de vérification de l'adresse IP révèlent votre emplacement

Votre adresse IP révèle votre emplacement approximatif.

Utilisée avec d’autres informations d’identification, votre adresse IP peut permettre à quelqu’un de trouver votre emplacement exact.

Les réseaux sociaux, par exemple, laissent des traces d’informations personnelles. Un criminel peut utiliser ces miettes de pain numériques, ainsi que votre adresse IP, pour déterminer votre position géographique exacte.

4. Restreindre l’accès aux sites web et aux services de streaming

Chaque fois que vous visitez un site web, votre adresse IP et, par conséquent, votre emplacement géographique sont visibles par le serveur web. Cela permet aux sites web de restreindre votre accès au contenu en fonction de votre adresse IP et de votre emplacement physique, un processus connu sous le nom de géoblocage.

En raison des lois sur les droits d’auteur et les redevances, les services de streaming tels que Netflix utilisent cette méthode pour réguler votre accès au contenu en fonction de votre emplacement. Cela signifie qu’une personne vivant aux États-Unis a accès à un catalogue de contenus différent de celui d’une personne vivant au Royaume-Uni.

Comparaison entre Netflix USA et Netflix Royaume-Uni

Les utilisateurs du Royaume-Uni et des États-Unis ont accès à des catalogues différents sur Netflix.

Si vous voyagez à l’étranger pendant une période prolongée, le contenu disponible changera car vous accéderez au service à partir d’un autre endroit. Vous pouvez utiliser un VPN pour débloquer les contenus soumis à des restrictions géographiques sur Netflix.

5. Rechercher les ports ouverts

Les ports ouverts sont une partie importante de la communication Internet. Ils permettent les communications entrantes depuis l’Internet public et, avec un pare-feu très restrictif, les communications sortantes d’un réseau privé vers l’Internet public.

Sur la plupart des routeurs grand public, les ports sortants sont ouverts par défaut. Par exemple, le port TCP/UDP 53 est ouvert pour permettre les recherches DNS, et les ports TCP 80 et 443 sont ouverts pour permettre la communication avec des sites web externes.

Toutefois, des acteurs malveillants peuvent exploiter les ports entrants ouverts afin d’envoyer des logiciels malveillants sur votre appareil. Il peut en résulter un accès non autorisé à vos informations personnelles.

Capture d'écran de Nmap

Nmap est un programme utilisé pour rechercher les ports ouverts.

Si quelqu’un a accès à votre adresse IP, il peut rechercher les ports ouverts à l’aide d’un programme tel que Nmap. Cela lui permettra de savoir quels ports sont ouverts et disponibles pour l’exploitation.

6. Attaques par hameçonnage ou Vishing

Une attaque par hameçonnage (vishing) est une forme d’ingénierie sociale utilisée par des acteurs malveillants pour tromper une victime et l’amener à divulguer des informations personnelles identifiables (PII) par téléphone.

Si quelqu’un connaît votre adresse IP, il peut identifier votre FAI et tenter de se faire passer pour vous en appelant votre fournisseur. Les opérateurs de télécommunications ont accès à vos données personnelles et peuvent révéler des informations sensibles vous concernant.

Cette attaque est beaucoup moins fréquente aujourd’hui qu’aux premiers jours de l’Internet. Un pirate informatique aurait besoin de votre nom complet pour réussir, et la plupart des opérateurs de télécommunications ne donneront pas d’informations personnelles sans passer d’abord par des contrôles de sécurité.

7. Publicité personnalisée et ciblage IP

Les sociétés de publicité en ligne peuvent définir et cibler un public spécifique en fonction de sa localisation et de son adresse IP.

Le ciblage IP est un moyen extrêmement efficace pour les annonceurs de cibler certaines personnes ou certains groupes démographiques sans gaspiller leur budget marketing. Certaines entreprises créent même des contenus personnalisés pour cibler des foyers, des bureaux ou des écoles.

8. Attaques DoS ou DDoS

Les plateformes de gaming en ligne sont une cible énorme pour les cyberattaques. Lorsque vous jouez à un jeu vidéo en ligne, votre adresse IP est visible par le serveur du jeu, et parfois par d’autres joueurs, selon le jeu auquel vous jouez.

Les attaques DoS (Denial of Service) ou DDoS (Distributed Denial of Service) sont parmi les cyberattaques basées sur l’adresse IP les plus courantes, en particulier pour les utilisateurs de Xbox et de PlayStation.

Ces attaques consistent à envoyer d’énormes volumes de trafic vers votre adresse IP dans le but de submerger votre réseau ou votre serveur web.

Une attaque DoS est menée par un seul système, alors qu’une attaque DDoS est initiée par plusieurs sources. Par conséquent, une attaque DDoS a tendance à être plus rapide et plus grave.

L'assistance Xbox conseille d'utiliser un VPN pour éviter les attaques DoS et DDoS

La page d’assistance Xbox suggère d’utiliser un VPN pour se protéger des attaques DoS.

Les attaques DoS et DDoS créent des pics de lag ou provoquent une panne complète de votre serveur. En conséquence, vous serez expulsé du jeu et perdrez tous les progrès réalisés. Bien que cela n’entraîne pas de dommages permanents à votre appareil, cela peut être ennuyeux.

Les utilisateurs sont plus exposés à ces attaques lorsqu’ils jouent à des jeux qui prennent en charge des serveurs tiers privés, comme Minecraft, car votre adresse IP est visible par l’hôte du serveur et éventuellement par d’autres joueurs.

CONSEIL D’EXPERT : Les attaques DDoS sont particulièrement fréquentes dans la communauté des gamers. Si vous souhaitez protéger votre adresse IP sur Xbox ou PlayStation, nous vous recommandons d’utiliser un VPN de premier ordre pour le gaming.

9. Attaques doxing

Le doxing est une technique d’ingénierie sociale utilisée pour découvrir vos informations personnelles et les divulguer au public sans votre consentement. Ces informations peuvent inclure votre nom, votre adresse, votre école ou votre lieu de travail, ou même des photos personnelles.

Tout comme les attaques DDoS, le Doxing est particulièrement fréquent dans les communautés de gaming et sur les plateformes de streaming comme Twitch.

Lorsque vous jouez à des jeux multijoueurs, quelqu’un peut utiliser votre adresse IP et votre nom d’utilisateur pour trouver votre localisation et vos comptes de réseaux sociaux. Ces informations peuvent ensuite être rassemblées et diffusées en ligne.

Cette technique est également utilisée par les hacktivistes pour dénoncer les utilisateurs anonymes qui ont agi de manière négative en ligne.

10. Attaques de type swatting

Le swatting consiste à envoyer des services d’urgence à l’adresse d’une victime sous de faux prétextes. Il s’agit de falsifier des situations à haut risque telles qu’une alerte à la bombe, un meurtre ou une prise d’otage.

Les victimes de swatting sont souvent des joueurs en ligne et des streamers Twitch qui n’ont pas réussi à cacher leur adresse IP. Dans ce cas, l’ingénierie sociale et le doxing sont utilisés pour localiser l’adresse de la victime.

Bien que le swatting soit généralement initié comme une farce, il s’agit d’un acte illégal qui fait perdre beaucoup de temps à la police et qui, dans des circonstances extrêmes, peut être fatal.

11. Interdiction d’adresses IP

Une interdiction d’adresse IP est une action au niveau du serveur qui bloque les requêtes provenant d’adresses IP spécifiques. Ils sont généralement émis par les sites web et les serveurs de gaming pour bannir les utilisateurs qui ne respectent pas les conditions d’utilisation.

Si votre adresse IP est bannie, vous ne pourrez plus visiter le site web ou vous connecter au jeu, car votre adresse IP a été mise sur liste noire par le fournisseur.

Interdiction d'IP dans Fortnite

Les bannissements d’IP peuvent se produire si vous exploitez les règles du jeu.

Tout réseau peut bloquer une adresse IP. Par exemple, les interdictions d’IP sont couramment utilisées pour appliquer la censure étatique, car elles permettent aux gouvernements d’empêcher les résidents d’accéder à certains sites web.

Comment peut-on trouver votre adresse IP ?

Votre adresse IP est votre passeport pour Internet. Elle est utilisée dans chaque interaction que vous avez avec un autre utilisateur, un serveur ou un site web en ligne.

Cela signifie que lorsque vous utilisez Internet, vous laissez des empreintes numériques partout. En fait, vous révélez votre adresse IP chaque fois que vous visitez un site web.

Il est donc assez facile pour quelqu’un de trouver votre adresse IP si vous ne changez pas vos habitudes de navigation.

Voici une liste des méthodes ou cas de figure les plus simples pour trouver votre adresse IP :

Si vous visitez un site web

Lorsque vous naviguez sur Internet, votre connexion est acheminée directement de votre appareil au serveur hébergeant le site web que vous visitez. Cela signifie qu’à chaque fois que vous visitez un site web, votre adresse IP est visible par le serveur web.

Le serveur web a besoin de connaître votre adresse IP pour renvoyer des données à votre appareil. Dans de nombreux cas, il enregistre également votre adresse IP afin de mémoriser votre visite. Il s’agit notamment des sites de réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram et Snapchat.

Si vous envoyez un e-mail

Chaque e-mail que vous envoyez contient un en-tête de message. Celui-ci comprend des informations sur l’e-mail que vous avez envoyé, notamment l’expéditeur, le destinataire et la date d’envoi de l’e-mail.

Selon votre fournisseur d’e-mail, l’en-tête du message peut également contenir votre adresse IP publique. Toutefois, dans la plupart des cas, il ne contient que l’adresse IP du serveur d’e-mail.

En-tête d'un e-mail

Exemple d’en-tête de message sur un compte Gmail.

Nos tests ont montré que Gmail, Outlook et Yahoo ne divulguent pas votre adresse IP. Nous vous recommandons d’utiliser ces fournisseurs pour vous assurer que votre adresse IP est protégée.

Si quelqu’un a accès à votre appareil

Il est possible pour une personne de trouver votre adresse IP si elle a accès à votre appareil ou à votre réseau domestique à l’aide d’un vérificateur d’IP. Ces outils révèlent des informations telles que votre adresse IP et votre emplacement approximatif.

Si quelqu’un s’empare de votre appareil personnel, il peut trouver votre adresse IP en suivant les étapes suivantes :

  1. En se connectant à votre appareil
  2. En cherchant sur Google « quelle est mon adresse IP »
  3. En trouvant un outil de vérification de l’adresse IP
  4. Enfin, votre adresse IP sera révélée.
Outil de vérification de l'adresse IP

Les outils de vérification de l’adresse IP révèlent votre adresse IP.

Si deux appareils sont connectés à Internet via le même routeur, ils partageront la même adresse IP. Cependant, leur adresse IP privée restera différente.

De même, si quelqu’un est connecté à votre réseau domestique, il peut utiliser son propre appareil pour révéler votre adresse IP, car les deux appareils partagent la même connexion Internet.

La capture d’adresses IP

La capture d’adresse IP (IP grabbing) est une technique utilisée pour révéler l’adresse IP de quelqu’un sans le consentement de la victime. Bien que le traçage d’une adresse IP soit légal, l’IP grabbing est utilisé pour initier des actes illégaux tels que des attaques DoS ou des attaques de vishing.

L’IP grabbing fait généralement appel à un service tiers tel que Grabify. Ces programmes sont connus sous le nom de IP grabbers.

Enregistreur d'adresses IP de Grabify

Grabify est utilisé pour exposer des adresses IP sans consentement.

Les IP grabbers sont des liens vers des sites web qui enregistrent votre adresse IP. Si vous cliquez sur le lien, votre IP et les informations associées seront visibles par la personne qui a créé le lien de suivi. Ces liens sont souvent envoyés sur les réseaux sociaux ou dans les boîtes de discussion des jeux vidéo.

Gaming en ligne

Chaque fois que vous jouez à un jeu vidéo, votre adresse IP est visible par le serveur de gaming. Sans IP, le serveur ne saurait pas où renvoyer les informations nécessaires pour jouer au jeu.

Adresse IP de la Xbox One

Vous pouvez trouver votre adresse IP dans le menu des paramètres avancés de la Xbox One.

Les transactions entre les joueurs sont enregistrées afin de protéger les utilisateurs contre les pirates et les abus en ligne. Cela signifie que si un joueur enfreint les conditions d’utilisation, il peut être identifié par son adresse IP et faire l’objet d’une interdiction d’accès.

En outre, les jeux peer-to-peer (P2P) fonctionnent en établissant une connexion directe entre les joueurs. Cela signifie que votre adresse IP sera partagée avec d’autres joueurs pour permettre la communication au sein du jeu.

Comment éviter que votre adresse IP ne soit divulguée ?

Les adresses IP font partie intégrante de la communication Internet. Elles permettent aux appareils d’envoyer et de recevoir des informations sur Internet. Cependant, le fait que des personnes et des entreprises connaissent votre adresse IP comporte plusieurs risques.

Il est donc important de dissimuler votre adresse IP pour améliorer votre sécurité en ligne, protéger votre vie privée et accroître votre liberté en ligne.

Voici une liste des moyens les plus efficaces pour dissimuler votre adresse IP et protéger vos données :

1. Utiliser un service VPN

Le meilleur moyen de dissimuler votre adresse IP est d’utiliser un service VPN de confiance. Il protège votre vie privée et votre liberté Internet en chiffrant tout le trafic de votre appareil et en cachant votre adresse IP publique à des tiers.

Lorsque vous naviguez sur le web, votre trafic passe par un serveur VPN distant avant d’être envoyé au serveur du site web que vous souhaitez consulter.

Lorsque les informations sont renvoyées vers votre appareil, elles passent à nouveau par le serveur VPN. Cela signifie que c’est l’adresse IP du serveur VPN qui est visible par le serveur web, et non votre adresse IP.

Comment un VPN cache votre adresse IP

Seule l’adresse IP du serveur VPN est visible par le serveur du site web.

Nous recommandons d’utiliser ExpressVPN. Il s’agit d’un service VPN de qualité supérieure qui combine une politique d’absence quasi-totale de journaux avec des vitesses rapides et une grande facilité d’utilisation. ExpressVPN offre des fonctions de sécurité avancées, y compris un kill switch qui garantit que votre adresse IP ne fuira pas.

CONSEIL D’EXPERT : Afin de protéger votre adresse IP contre les sites Web, les applications et les fournisseurs de services Web, utilisez notre outil de détection des fuites d’IP. Nous vérifions si votre VPN fonctionne correctement. Vous éviterez ainsi que votre véritable adresse IP ne soit révélée.

2. Utiliser un proxy web anonyme

Un proxy web est un serveur qui agit comme un intermédiaire entre votre appareil et Internet. Comme les logiciels VPN, lorsque vous utilisez un proxy anonyme pour naviguer sur le web, votre trafic est acheminé via le serveur proxy avant que votre demande ne soit envoyée sur Internet. Généralement, la plupart des extensions de navigateur VPN sont des proxy web anonymes.

Une fois que votre demande a atteint le site web souhaité, votre trafic est à nouveau acheminé via le même serveur proxy, avant que votre appareil ne reçoive l’information.

Le serveur du site web ne verra que l’adresse IP du serveur proxy, ce qui vous permet de naviguer sur le web sans exposer votre adresse IP.

Toutefois, si vous utilisez un proxy web normal, chaque requête du serveur proxy vers le serveur web inclura un en-tête x-forwarded-for. Cet en-tête comprendra votre adresse IP d’origine et la demande d’URL peut être inscrite dans les journaux d’accès du serveur proxy.

 Le service proxy web de HMA


Le service proxy web de HMA.

Il convient de mentionner que, contrairement à un VPN, un proxy ne protège que le navigateur utilisé et ne chiffre pas votre trafic de manière native. Cette méthode ne convient donc pas si vous manipulez des données sensibles ou si vous êtes vraiment soucieux de votre vie privée.

3. Activer votre pare-feu

Un pare-feu est une fonction de sécurité réseau qui surveille le trafic entrant ou sortant de votre réseau en fonction d’un ensemble de règles de sécurité prédéfinies. Il protège votre appareil en bloquant le trafic non identifié. Les pare-feu avancés recherchent en outre les codes malveillants afin de fournir une couche de sécurité supplémentaire.

Si quelqu’un s’empare de votre adresse IP, un pare-feu empêchera tout accès non autorisé à votre appareil et le protégera contre les logiciels malveillants. Il peut fonctionner à la fois sur votre appareil personnel et sur votre routeur.

Paramètres du pare-feu Windows

Le pare-feu et la protection réseau de Windows se trouvent dans le menu des paramètres.

La majorité des ordinateurs modernes sont équipés d’un pare-feu intégré. Pour vous assurer que votre pare-feu est activé, allez dans les paramètres de sécurité de votre appareil et activez votre pare-feu.

N’oubliez pas de mettre à jour votre pare-feu régulièrement pour vous assurer que votre appareil est toujours protégé contre les pirates.

4. Passer aux données mobiles

Lorsque vous utilisez un appareil cellulaire, le Wi-Fi et les données mobiles ont des adresses IP différentes. Par conséquent, l’adresse IP publique de votre téléphone change chaque fois que vous établissez une connexion via un nouveau réseau.

Si vous désactivez votre Wi-Fi et passez aux données mobiles, votre opérateur mobile attribuera à votre téléphone une nouvelle adresse IP chaque fois que vous commencerez une nouvelle session de données.

Votre trafic passera par le réseau cellulaire de votre appareil, au lieu d’une connexion Wi-Fi, ce qui signifie qu’une adresse IP différente est visible pour le serveur web.

Menu des paramètres de données mobiles sur un iPhone

Vous pouvez passer aux données mobiles dans le menu des paramètres de votre téléphone.

Il s’agit toutefois d’une solution à court terme, car l’allocation mensuelle de données de votre téléphone portable sera rapidement épuisée si vous ne disposez pas de données illimitées. Vérifiez votre allocation mensuelle de données pour vous assurer que vous n’êtes pas facturé pour des données supplémentaires.

5. Changer votre comportement de navigation

Pour éviter que votre adresse IP ne soit révélée à des tiers, il est important de naviguer sur le web avec prudence.

Ne cliquez jamais sur des liens auxquels vous ne faites pas confiance, en particulier lorsque vous utilisez des sites de réseaux sociaux ou des services de messagerie de jeux vidéo. Des acteurs malveillants peuvent vous envoyer des liens de capture d’IP qui exposeront votre adresse IP si vous cliquez sur le lien. Votre appareil sera alors vulnérable aux risques mentionnés ci-dessus.

Le fait d’accepter des cookies lorsque vous visitez un site web constitue également un risque pour votre vie privée, car ils permettent de suivre votre activité en ligne. Lorsqu’un site web vous le demande, vous devez refuser les cookies ou adapter les autorisations à vos besoins afin d’empêcher des tiers d’accéder à vos données.

Comment gérer les cookies de Google

Google explique comment gérer les cookies dans votre navigateur.

Enfin, vous ne devez accéder qu’aux sites web HTTPS. Ils fournissent une couche de chiffrement que les sites HTTP n’offrent pas. Cela protège votre vie privée et empêche votre fournisseur d’accès à Internet de vendre vos données, car il ne peut pas voir les URL sécurisées que vous visitez.